Chroniques australiennes


Version fenêtres | Photos | RSS

Australie

Sydney

Melbourne

Adelaide

Melbourne

Mount Gambier

Adelaide

Ceduna

Norseman

Albany

Bunbury

Perth

Perth et ses environs

Notre prochaine destination, Mandurah, se trouve un peu plus haut sur la côte. En nous y rendant, nous passons par le Yalgorup National Park, qui semble intéressant. Nous nous arrêtons au premier parking que nous trouvons, qui mène droit sur une superbe plage (je me répète un peu, mais je n’y peux rien si toutes les plages sont belles ici !). Nous sommes dimanche, il est 9h30 et la plage est déserte. C’est très agréable de s’y promener sous le beau soleil australien ! Il y a à nouveau un mariage, il semblerait que tout le monde se marie en mai dans la région, ce qui n’est pas très logique vu que c’est la fin de l’automne ici… Nous décidons de rester sur le parking pour déjeuner et je vais donc en profiter pour lire sur la plage. J’ai même la chance, en levant le nez de mon kindle, de voir quelques dauphins sortir brièvement leur évent de l’eau pour respirer !

Après le déjeuner, nous reprenons le van et allons un peu plus loin, au niveau du lac Clifton. Sur ses rives, nous pouvons voir des thrombolites : on dirait des petits rochers ronds, mais il s’agit en fait d’organismes vivants de plus de 2000 ans qui grandissent de 1mm par an et sont responsables de la formation d’une grande partie de l’atmosphère terrestre. Le lac, avec ses rives parsemées d’êtres vivants pluri-millénaires, est vraiment magique. Nous empruntons ensuite la balade de 5 km qui longe le lac (malheureusement ce dernier est caché par la végétation la plupart du temps). Il y a des toiles d’araignée impressionnantes, souvent pleines d’insectes morts, qui traversent le chemin. Les araignées qui font cela semblent par contre vraiment petites, comme quoi…

À la suite de cette balade, nous prenons la route en direction de Mandurah et y arrivons en fin d’après-midi. Nous posons le van sur un parking au bord de la plage et allons nous promener le long de l’eau, ce qui est toujours aussi agréable, surtout avec le soleil couchant ! Nous revenons ensuite vers le van et le changeons de place pour ne pas être dans un parking trop éclairé, puis allons visiter la ville. C’est une station balnéaire assez jolie, avec beaucoup de belles résidences et un centre-ville dans lequel il est agréable de se balader. Nous faisons un beau tour de la ville avant de revenir, une fois la nuit tombée, vers notre van. La lune est assez étrange ce soir : on n’en voit qu’un très fin croissant, de couleur plutôt jaune, et le reste semble caché. Une éclipse ? Quoi qu’il en soit, ce soir et pour la première fois du road-trip, nous dormons en entendant les vagues de l’Océan Indien, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Le lendemain nous allons vers Fremantle. Nous passons par Rockingham et nous arrêtons au niveau d’une très belle baie, l’eau est toujours aussi claire et la plage toujours aussi déserte. Une autre baie un peu plus loin est encore plus belle, avec des fonds marins apparemment pleins de vie, parfaits pour le snorkeling, et des dunes dans lesquelles nous nous baladons. Nous reprenons ensuite la voiture et arrivons rapidement à Fremantle, dans la banlieue de Perth.

Le temps est parfait et la ville vraiment très agréable : des belles maisons dans le centre, une université, des rues commerçantes qui font un peu moins cheap, bref une vraie ville, ce qui nous change de ce à quoi nous commencions à nous habituer ! Nous faisons un petit tour puis cherchons un endroit où manger. On se décide pour un pub qui brasse sa propre bière (c’est assez courant en Australie) et fait une nourriture de bonne qualité, mon fish & chips est un vrai plaisir ! Après nous être restaurés, nous allons visiter la prison de Fremantle, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce bâtiment a été conçu au départ pour accueillir les convicts qui arrivaient d’Angleterre et a d’ailleurs été bâti par eux, avec les pierres taillées dans la colline sur laquelle se trouve la prison. Lorsque le flux de convicts a diminué, l’endroit a été reconverti en prison et est resté une prison de sécurité maximale jusqu’à sa fermeture en 1991, après une émeute qui a détruit une partie des bâtiments. La visite guidée est très intéressante et nous fait traverser tous les lieux de la prison avec force anecdotes. Ce n’était apparemment pas un établissement de luxe, et la description des étés avec plus de 50° dans les murs, chaque cellule contenant sa tinette, dont l’odeur se mélangeait à celles de bacon et autres nourritures grasses, ne fait vraiment pas rêver… Après la visite, il est l’heure de chercher un emplacement où nous poser. Nous faisons une quarantaine de kilomètres et finissons par trouver un endroit relativement isolé (il y a tout de même pas mal de passage de voitures pas loin) dans un parc national où nous passons une bonne nuit plutôt fraîche.

Nous retournons à Fremantle le lendemain afin de profiter du Wi-Fi gratuit de la bibliothèque et de chercher un caravan park pour la nuit. Nous avons le choix parmi trois et nous décidons pour le premier, qui est aussi le plus proche du centre. Nous nous y rendons vers 12h et prenons un emplacement avec électricité. Le parc est très agréable, avec des sanitaires propres et plutôt modernes, des barbecues et des tables de pique-nique un peu partout. Nous y mangeons avant de repartir faire un tour dans la ville. Nous profitons du beau temps pour marcher tranquillement jusqu’au centre, qui n’est pas si proche que ça à pied, et revenons après avec leur système de bus gratuits, les CAT (Central Area Transit), qui circulent dans toute la ville et passent toutes les 10 minutes, plutôt agréable ! Nous nous préparons ensuite tranquillement à manger notre dernier repas et passer notre dernière nuit dans le van. On s’habitue vite à pouvoir dormir un peu n’importe où, et c’est avec regrets que nous allons le rendre un peu en avance. Mais il n’est vraiment pas pratique de devoir se garer dans une grande ville comme Perth…

Billet écrit le 14/05/2013


gaspard

En français, on dit plutôt Stromatolithe http://fr.wikipedia.org/wiki/Stromatolithe bien qu'il semblerait que ce ne soit pas exactement la même chose (Kennard, J.M., and N.P. James, 1986, Thrombolites and stromatolites: two distinct types of microbial structure)

28/05/2013 à 03:43:48 +02:00

Laisser un commentaire




14/05/2013

19/05/2013